Qu’est-ce qui fait l’efficacité du masque en polypropylène dans la lutte contre la Covid-19 ?

masque en PP

Avec la propagation et la recrudescence de la Covid-19, le masque en polypropylène est l’un des meilleurs atouts pour se protéger contre la maladie et l’endiguer.

En effet, grâce notamment à sa grande capacité de filtration, il évite au porteur l’inhalation, au risque d’être contaminé, de potentielles particules pathogènes contenues dans les sécrétions émises par des gens dans son environnement immédiat.

Il offre par ailleurs une protection très proche de celle des masques chirurgicaux. Voici, pour plus de détails, ce qui fait l’efficacité du masque en polypropylène dans la lutte contre la Covid-19.

Efficacité du masque en polypropylène

Pour lutter efficacement contre la Covid-19 dont les différents variants, plus contagieux, se propagent déjà, le masque en polypropylène est l’un des plus indiqués. Les raisons qui justifient l’efficacité du masque PP sont celles qui suivent.

Doté d’une grande capacité de filtration

L’efficacité de ce type de masque résulte de sa capacité à filtrer les particules nocives de SARS-CoV-2 présentes dans les sécrétions émises par le porteur ou les personnes de son entourage à travers les éternuements, la toux, la parole ou la respiration.

Il faut noter que ces particules se répandent essentiellement par les gouttelettes de plus de 5 µm projetées notamment du nez et de la bouche des personnes contaminées.

À cet effet, grâce à une triple couche épuratrice essentiellement en fibres de polypropylène non tissé et en polypropylène meltblown, le masque en polypropylène permet de filtrer plus de 95% de ces gouttelettes. C’est une capacité de rétention que n’offrent pas les masques en tissus usuels.

Aussi efficace que les masques chirurgicaux

Fabriqué dans la même matière principale que les masques chirurgicaux, le polypropylène en l’occurrence, ce masque présente les mêmes caractéristiques.

Aussi, couvrant les parties vulnérables telles que le nez, la bouche et le menton, il offre une protection proche de celle des masques chirurgicaux dont la capacité de filtration oscille entre 95 et 98%. Cet article renseigne davantage sur le polypropylène.

Autres informations sur le port des masques PP

Même s’ils sont efficaces dans la lutte contre la Covid-19, il est important de noter que les masques en polypropylène ne sont pas un équipement de protection efficace à 100%. C’est dire qu’au lieu de protéger totalement, ils limitent plutôt les risques de contagion.

À cet effet, il est recommandé que les masques soient portés par tous, aussi bien par les personnes atteintes que celles apparemment saines, en vue d’un endiguement mutuel de la Covid-19. Il faut aussi noter qu’ils doivent être enlevés après une durée donnée.

Généralement au bout de deux heures ou dès qu’ils sont humides, il faut les mettre dans un sac plastique puis les jeter. Portés trop longtemps, ils sont moins efficaces, en plus de mettre le porteur dans un certain inconfort.

Par ailleurs, le port d’un masque PP ne dispense pas le porteur du respect des mesures barrières, celles-ci permettant une protection plus renforcée contre la maladie. Il s’agit :

·         De l’éternuement ou du toussotement dans le creux du coude ou dans un mouchoir jetable ;

·         Du maintien d’une distance de sécurité d’au moins un mètre ;

·         Du lavage régulier des mains. En savoir plus sur les mesures barrières ici.

Dans la même veine, le masque PP doit être porté dans les lieux publics ou dans les lieux confinés présentant des risques.

Que retenir ?

Si les masques en polypropylène sont efficaces pour juguler les risques de contagion dus à la maladie à coronavirus 19, c’est surtout en raison de leur capacité très élevée à filtrer les gouttelettes potentiellement contaminées qui peuvent se poser dessus.

Leur efficacité est d’ailleurs proche de celle des masques chirurgicaux. Pour bien profiter de la protection que confère un masque en polypropylène contre la Covid-19, il faut veiller à bien le porter.

Nos conseils pour nettoyer vos bureaux
Quel type de déchets peut on déposer à la déchetterie de Villeurbanne ?