Autolaveuses accompagnées ou autotractées pour le nettoyage des sols

Autolaveuses

Pour les professionnels dont la propreté est un détail plus important qu’autre chose, il est souvent impossible de penser à brosser et laver les sols. En effet, lorsque vous avez plusieurs mètres carrés de surface intérieure ou extérieure à travailler, mieux vaut s’équiper d’un outil tout-terrain qui vous garantira gain de temps, flexibilité et qualité de nettoyage. Il existe de nombreuses possibilités pour accomplir ces tâches, notamment les brosses simples, les balayeuses et surtout les laveuses accompagnées. Courant dans les usines et adaptées à tous les grands espaces publics et privées, c’est l’une des méthodes de nettoyage de surface les plus efficaces disponibles aujourd’hui. Alors, regardons maintenant l’épurateur.

Une autolaveuse : qu’est-ce que c’est ?

Machine autolaveuse, également appelée « machine à laver les sols », désigne une machine à laver les sols capables de nettoyer le sol :

  • En appliquant une solution eau + produit sur son pinceau depuis sa cuve de nettoyage,
  • En brossant efficacement le sol avec cette solution, un moteur électrique entraîne une (ou plusieurs) brosse, qui peut aussi être des porte-disques,
  • En aspirant presque simultanément cette solution souillée, grâce à son moteur d’aspiration relié à une rampe de buse à lames en caoutchouc, il glisse sur le sol, le gardant propre et sec en un seul passage. Cette solution contaminée est recueillie dans le réservoir de récupération.

C’est donc au moins :

  • Deux réservoirs, un pour l’eau propre + produit et un pour l’eau sale,
  • Moteur à balais avec un (ou plusieurs) balai, également un porte-broyeur,
  • Moteur d’aspiration avec lame en caoutchouc pour grattoir.

Certaines laveuses accompagnées sont alimentées par :

  • 90 % alimentée par batterie pour faciliter vos mouvements,
  • Utilisez une alimentation 220 V, et pour les petits modèles de moins de 55 cm de large, tenez compte des câbles reliant la machine à l’alimentation pour la garder gérable.

Différents types d’épurateurs

En fonction de la taille et de la configuration de vos locaux, et de la nature des surfaces à entretenir, les équipements utilisés seront différents. Par conséquent, il existe une grande variété de machines de nettoyage industriel sur le marché, en particulier des laveuses accompagnées et des sécheuses.

Il existe 4 types d’épurateurs. Le choix du modèle se fera avant tout en fonction de la nature de la surface à couvrir, notamment sa taille et son agencement. Par exemple, vous n’utiliseriez pas un modèle surdimensionné dans un espace encombré qui pourrait compliquer le fonctionnement de la machine.

  • Autolaveuse sans traction 
  • L’autolaveuse autotractée
  • L’autolaveuse autoportée
  • L’autolaveuse automatisée

Comment fonctionne un épurateur ?

Le principal avantage d’un lave-linge séchant est sa polyvalence. En effet, cette machine de nettoyage professionnelle cumule trois actions :

  • Injecter la solution de nettoyage (eau + détergente)
  • Brosser les dents
  • Vider/sécher

Ainsi une autolaveuse vous permet de nettoyer et sécher vos sols en un seul passage !

L’autolaveuse est équipée d’une brosse à disque ou d’une brosse cylindrique. Les brosses montées sur disque permettent un fonctionnement en contre-rotation pour un nettoyage plus efficace. Lorsque l’autolaveuse est en marche, la brosse nettoie le sol à l’aide d’une solution détergente injectée. Grâce à la raclette parabolique, la machine est équipée de volets qui avancent et raclent et aspirent l’eau usée.

Les lave-linges séchants peuvent également être utilisés en deux étapes, par exemple pour des opérations de décapage. L’opérateur peut d’abord initier l’infusion de la solution détergente, puis la laisser brosser, aspirer et sécher dans une seconde étape.

Par conséquent, le lave-linge séchant est un allié important pour l’entretien et le nettoyage de grandes surfaces de sols. À partir de 100 m², un nettoyage fréquent au lave-linge séchant est recommandé pour réduire la pénibilité et la charge de travail. Ces machines augmentent la productivité et sont faciles à utiliser. Plus besoin de former des opérateurs spécialisés pour entretenir vos sols.

Autolaveuses autoportée et performances attendues

Choisir une laveuse à conducteur accompagnant ou à conducteur porté est tout aussi important pour le confort des employés, surtout s’ils doivent nettoyer quotidiennement de grands espaces. Les laveuses accompagnées marchant exigent que l’utilisateur marche derrière la machine. Dans le second cas, il sera transporté par elle comme dans le véhicule.

La performance est l’un des critères les plus importants lorsque l’on investit dans un tel équipement. En fait, vous pouvez voir que le taux de rendement varie d’une machine à l’autre, selon le modèle. Les experts précisent que pour calculer au plus juste le rendement de l’autolaveuse, il faut multiplier la largeur de travail par la vitesse d’avancement de la machine d’environ 4 à 5 km/h. Vous comprendrez donc qu’en fonction de la taille du pinceau (50 cm, 70 cm, 85 cm, 95 cm, 105 cm), les performances seront complètement différentes.

Dans l’ensemble, investir dans une autolaveuse vous oblige à réfléchir sérieusement pour trouver celle qui convient à vos besoins. Vous devez tenir compte de plusieurs facteurs, notamment le service après-vente, le remplacement des pièces défectueuses, la capacité du réservoir de carburant, la largeur d’aspiration, l’efficacité, la puissance du moteur, etc.

Engager une entreprise de nettoyage professionnel à Genève
A qui faire appel pour effectuer un nettoyage industriel ?